Iridologie

 

Avant de lire la suite, observez bien cette photo, et notez tout ce qui vous vient à l'esprit. Il faut avouer que certains éléments vous "sautent aux yeux", non ?

L’iridologie est l’étude de l’iris de l’œil, c’est-à-dire de sa partie colorée. Cette étude permet de réaliser un bilan, par l’observation de différents signes relevés dans l’iris, et ainsi de comprendre comment fonctionne un individu.

L'iridologue va donner un sens aux signes qu'il aura décelés en observant la couleur et la texture des tissus, leur pigmentation, leurs reliefs…

 

Sachez que chaque iris est unique, et que votre « signature irienne » est aussi personnelle et précieuse que votre empreinte digitale, comme l'atteste son utilisation récente dans les systèmes de contrôle d'accès.

Histoire

 

Historiquement, l’iris a toujours suscité beaucoup de curiosité. Les chaldéens, 1000 ans avant J-C, tentaient déjà d’y lire les maladies, et les médecins hébreux interprétaient les taches observées comme des impuretés organiques.

 

Hippocrate, dans la lignée des enseignements égyptiens, déclarait : « Tels sont les yeux, tel est le corps ».

 

Bien plus tard, au XVIe siècle, le médecin et alchimiste Paracelse évoquait clairement les signatures du corps projetées dans l’iris : « Considérez l’œil dans la tête, avec quel art il est construit, et comment le corps a imprimé son anatomie dans son image… »

 

C’est en 1881 qu’un hygiéniste et médecin hongrois, Ignatz von Peczely, publie le premier traité scientifique d’introduction à l’iridologie. C’est en soignant la patte cassée d’une chouette, dans son enfance, qu'Ignatz Von Peczely aurait remarqué une pigmentation anormale dans l’œil de l’animal. A la faveur des visites que l’oiseau lui rendit par la suite, le garçon s’aperçut que la tâche s’éclaircissait au fil du temps, comme si, au-delà de la guérison, l’œil avait gardé le souvenir du choc…

 

Quelques années (et bien des yeux) plus tard, Ignatz von Peczely avait fait le lien entre certaines zones de l’œil et les organes du corps humain. La première cartographie irienne moderne voyait le jour

 

Au XXe siècle, la pratique de l’iridologie s’est développée rapidement en Europe, aux États-Unis et en Inde, et de nombreux médecins et non-médecins ont contribué à la faire avancer.

Utilisation

L’iridologie ne permet en aucun cas de poser un diagnostic, mais elle est une aide remarquable lors de la réalisation du bilan de vitalité.

 

L’observation de vos iris va notamment me donner des informations sur:

  • votre capital vitalité et la façon dont vous l’utilisez

  • votre terrain et ses prédispositions

  • d’éventuelles fragilités organiques

  • la toxémie de votre organisme, c’est-à-dire les différentes toxines stockées

  • la capacité de votre organisme à libérer ces toxines.

 

Toutes ces informations vont être recoupées avec votre chemin de vie et votre état du moment, pour me permettre d'établir votre Programme d'Accompagnement*.

*Prestation à venir prochainement

CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45)

BEARN (64)

Emeline Cadier

Accompagnement au bien-être féminin

06 78 11 50 62

emcadier@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now